FacebookTwitter

Mercredi 31 octobre : Le Sud de Goulimine

Route vers le désert. Depuis Goulimine nous descendons en direction du Sahara occidental pour rechercher les espèces désertiques. Nous ne serons pas déçus. Peu de temps après notre départ nous apercevons un couple de Faucon lanier posé sur un poteau électrique. Nous les observons un bon moment et assistons même à un accouplement.

Faucon lanier - Maroc - octobre 2012
Faucon lanier – Maroc – octobre 2012

Faucon lanier - Maroc - octobre 2012
Faucon lanier – Maroc – octobre 2012
Faucon lanier - Maroc - octobre 2012
Faucon lanier – Maroc – octobre 2012

Nous poursuivons la route et multiplions les arrêts pour observer tantôt un Traquet à tête grise, tantôt un Traquet du désert, Roselin githagine. Nous nous contenterons d’écouter le chant du Sirli du désert sans jamais, malheureusement, arriver à le voir. Les Courvites isabelles s’alimentent au milieu des nuages de sable soulevés par le vent.

Ville au sud de Goulimine
Ville au sud de Goulimine

Sud de Goulimine : Faucon lanier 2, Pouillot véloce, Rougequeue de Moussier, Traquet à tête grise, Buse féroce 2, Faucon crécerelle 1, Tarier pâtre, Pie-grièche méridionale, Traquet motteux 2, Traquet du désert 3, Roselin githagine 2, Fauvette à lunettes, Cochevis de Thékla, Alouette bilophe 4+3, Bulbul des jardins, Moineau espagnol, Sirli du désert, Bergeronnette printanière, Courvite isabelle 2+3, Fauvette naine 1.

Traquet à tête grise mâle (Maroc)
Traquet à tête grise mâle (Maroc)
Traquet à tête grise mâle (Maroc)
Traquet à tête grise mâle (Maroc)
Traquet à tête grise femelle (Maroc)
Traquet à tête grise femelle (Maroc)
Traquet du désert (Maroc)
Traquet du désert (Maroc)
Cochevis de Thékla (Maroc)
Cochevis de Thékla (Maroc)
Roselin githagine (Maroc)
Roselin githagine (Maroc)
Courvite isabelle (Maroc)
Courvite isabelle (Maroc)
Paysages au sud dz Goulimine
Paysages au sud dz Goulimine
Route au sud de Goulimine
Route au sud de Goulimine

Nous remontons à Goulimine pour emprunter la route en direction de la côte, vers Plage blanche et Fort Bou Chérif que l’on atteint après une piste carrossable d’une dizaine de kms.

Piste de Fort Bou Jérif
Piste de Fort Bou Jérif
Fort Bou Jérif
Fort Bou Jérif

Nous refaisons la piste de nuit, espérant croiser quelques mammifères, mais nos lampes n’éclaireront que les yeux des araignées à l’entrée de leur tanière.
Nous passons la nuit à Plage blanche

Oued Assaka : Pie-grièche méridionale 1, Chevalier culblanc 7, Bécasseau variable 1, Chevalier guignette 1, Canard pilet 10, Canard souchet 1, Busard des roseaux 1.
Route entre Goulimine et Plage blanche : 1 lanier posé au bord de la route
Piste FBJ : Traquet à tête grise 8, Roselin githagine 5, Cochevis de Thékla 6, Pie bavarde 2, Rougequeue de Moussier, Lièvre du Cap 1.
FBJ : Cochevis de Thékla, bulbul, chevêche 3.

Oued Assaka sur la route pour Plage blanche
Oued Assaka sur la route pour Plage blanche

Vous aimerez aussi

  • MassaMassa Mardi 30 octobre : Massa Nous sommes réveillés par le chant des Alouettes pispolettes […]
  • Route pour EssaouiraRoute pour Essaouira Vendredi 26 octobre : Arrivée à Casablanca Nous débarquons à Casablanca vers 18h. Il […]
  • Plage blanchePlage blanche Jeudi 1er novembre : Plage blanche Le soleil se lève est nous découvrons à nos pieds un […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *