FacebookTwitter

Vendredi 1er mai

A l’aube, nous voilà sur le terrain, le soleil se lève à peine sur la puszta. Nous empruntons le sentier au départ de l’observatoire près de la colonie de guêpier et d’Hirondelle de rivage encore vide, sur la route reliant Hortobagyi à Tiszafüred. Dans une haie, de nombreux oiseaux s’activent. Parmi eux deux Gorgebleues à miroir. A notre approche, 2 Moyens-ducs décollent. Un autre mise sur son camouflage et reste dissimulé dans la végétation.

Hortobagyi
Hortobagyi

Hortobagyi
Hortobagyi
Moyen-duc, Hortobagyi
Moyen-duc, Hortobagyi
Gorgebleue à miroir, Hortobagyi
Gorgebleue à miroir, Hortobagyi

Nous reprenons la route pour faire le tour du parc par la route appelée « la route des rapaces ». Après Tiszacsege nous faisons une halte au bord d’un canal où un groupe de Guifettes moustacs chassent les invertébrés. Parmi elles, une Guifette noire et 2 leucoptères. Nous y restons près d’une heure et profitons du soleil pour nous livrer à une petite séance photo.

Hortobagyi
Hortobagyi
Guifette leucoptère, Hortobagyi
Guifette leucoptère, Hortobagyi
Guifette moustac, Hortobagyi
Guifette moustac, Hortobagyi
Guifette moustac, Hortobagyi
Guifette moustac, Hortobagyi
Guifette moustac, Hortobagyi
Guifette moustac, Hortobagyi
Chevreuil, Hortobagyi
Chevreuil, Hortobagyi

Nous reprenons la route entre Tiszacsege et Balmazujvaros. Nous passons du temps à chaque observatoire. Il fait chaud et les brumes de chaleur ne facilitent pas l’observation. Les grues sont rassemblées dans la puszta tandis que les Buses féroces se nourrissent au sol. Depuis le deuxième observatoire, nous en dénombrons 7.

Hortobagyi
Hortobagyi
Hortobagyi
Hortobagyi

Petit arrêt au village de Balmazujvaros. A l’entrée, le corridor d’arbres accueille une colonie de Corbeaux freux ainsi que quelques Faucons kobez mais encore assez peu nombreux.

Corbeau freux, Hortobagyi
Corbeau freux, Hortobagyi
Vache, Hortobagyi
Vache, Hortobagyi

Nous descendons en direction de Nadudvar. Sur les piliers de la ligne haute tension croisant la route, un nichoir abritait la reproduction du Faucon sacre pendant au moins 10 ans. Nous trouvons bien le site, malheureusement le nichoir détérioré est vide … dommage ! Un chevreuil semble se moquer de nous au bord de la route …

Chevreuil, Hortobagyi
Chevreuil, Hortobagyi

Nous remontons vers Hortobagyi et finissons la journée sur la petite route d’Arkus. Le ciel s’est chargé et les oiseaux s’activent à nouveau. Nous contactons nos deux premières Aigrettes garzettes ainsi qu’une Pie-grièche écorcheur. Le site semble prometteur et nous décidons de revenir ici le lendemain matin.

Hortobagyi
Hortobagyi
Hortobagyi
Hortobagyi

Samedi 2 mai

Malheureusement nous sommes réveillées par la pluie. Nous tentons malgré tout un petit tour dans la pisciculture d’Arkus. Une Barge à queue noire alarme en volant au-dessus de nos têtes. Les Aigrettes garzettes sont toujours là. Une obs sympa malgré tout : un groupe de 9 Glaréoles à collier en vol. Cette espèce niche en petits effectifs dans le parc dans des zones fermées au public mais accessibles avec un garde du parc. Mais, découragées par la pluie, nous décidons de quitter Hortobagyi pour gagner les zones de collines au Nord-est du pays.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *