FacebookTwitter

25 – 28 octobre 2015. Ce n’est pas lors du réputé festival de Montier-en-Der que nous nous sommes rendues au bord du lac du Der pour admirer la migration des grues, mais à la fin du mois d’octobre, pendant les vacances de la Toussaint, lors de la Fête de la grue organisée par la LPO Champagne-Ardennes. Nous avons bénéficié de températures douces pour la saison, ce qui est très appréciable en cette région que nous, sudistes, nous considérons comme nordique ! Parties entre copines dimanche 25 au petit matin d’Aix-en-Provence, nous arrivons au bord du lac juste à temps pour le pique-nique. Arrêt à l’église de Champaubert, seul vestige d’un village englouti lors de la création de ce lac-réservoir artificiel.

Eglise de Champaubert, Lac du Der
Eglise de Champaubert, Lac du Der

La petite esplanade près de l’église offre un point de vue dégagé sur les vasières et les prairies bordant le lac. La migration des limicoles est terminée, seul un Chevalier arlequin arpente la zone à la recherche de nourriture au milieu des Vanneaux huppés et Courlis cendrés. Mais l’été indien, certes agréable pour les observateurs, présente un inconvénient non négligeable : il n’incite pas les oiseaux nordiques à descendre. Aussi les canards ne sont-ils pas nombreux et nous ne contactons ni harle ni garrot, espèces fréquentes ici en période hivernale. En revanche, les canards de surface sont bien représentés : quelques souchets et siffleurs mais surtout près d’une centaine de Canards pilets se sont regroupés au milieu des zones en eau. Au loin, s’élève la rumeur des centaines de grues dans s’alimentant dans les champs et les zones de quiétude autour du lac géré par l’ONCFS. Après avoir fait le tour de la zone en longue-vue, nous faisons une petite pause à l’observatoire près du parking qui donne sur une langue d’eau abritée. Près d’une centaine de Grandes Aigrettes ainsi que quelques Hérons cendrés et Oies cendrées se sont réfugiés ici.

Zone de quiétude près de Chmpaubert, Lac du Der
Zone de quiétude près de Champaubert, Lac du Der

La journée avance. Il est temps de changer de spot pour assister au retour des grues sur le lac où elles passeront la nuit. Le site de Chantecoq est le plus connu pour admirer le spectacle … mais il est aussi le plus fréquenté …

Chantecoq, Lac du Der
Chantecoq, Lac du Der

De plus, nous arrivons le jour de la fête de la grue. Les visiteurs sont nombreux et s’informent auprès du stand LPO monté pour l’occasion. On se croirait aux salins d’Hyères sauf qu’ici, la star, ce n’est pas le Flamant rose ! Les groupes de grues rentrent petit à petit en passant au-dessus des visiteurs enchantés. Nous, nous cherchons le pygargue, mais, ce soir, il reste invisible. En revanche, nous repérons un groupe de près d’une centaines d’Oies rieuses. Très sympa ! Mais ce sont 4 canards orange qui intriguent les badauds. Notre longue-vue et nos polaires LPO nous font passer pour des locaux et nous voilà, expliquant qu’il s’agit de Tardornes casarcas, une espèce orientale à l’origine mais, ici, probablement des échappés de captivités. « Depuis quand sont-ils là ? Aucune idée ! Nous ne sommes pas d’ici et venons juste d’arriver ! »

Tadornes casarca, Lac du Der
Tadornes casarca, Lac du Der

La lumière décline, et le passage des grues s’intensifie, ce qui donne l’occasion de prendre quelques photos d’ambiance.

Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Canards souchets, Lac du Der
Canards souchets, Lac du Der
Grandes Aigrettes et foulques, Lac du Der
Grandes Aigrettes et foulques, Lac du Der

La nuit est à présent totale, les grues ne sont plus trahies que par leurs cris. Il est temps pour nous de trouver un endroit où dormir …

La lune se lève sur le Lac du Der
La lune se lève sur le Lac du Der

Lundi 26 octobre, la nuit a été courte et, au petit matin, avant même que le soleil ne se laisse deviner, nous sommes en place sur l’allée aux peupliers entre Giffaumont et Chantecoq. L’horizon finit malgré tout par se teinter de rose tandis que la rumeur des grues gagne en ampleur. Elles semblent très nombreuses ce matin et profitent du beau temps pour partir en migration.

Lac du Der
Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der

Le soleil finit par se montrer …

Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der

Nous retournons à Chantecoq où nous passons le reste de la matinée durant laquelle les grues sont assez actives. Des groupes décollent assez régulièrement, arrivent dans notre direction avant de bifurquer en dessinant des vagues.

Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der

Nous finissons par repérer un Pygargue à queue blanche perché au sommet d’un arbre mort. En continuant de scanner, nous tombons sur un autre rapace, un Faucon pèlerin cette fois-ci, mais tous deux sont bien trop loin pour tenter ne serait-ce qu’une photo souvenir ! Ce n’est pas le cas de ces deux chevreuils, qui disparaissent rapidement dans la végétation.

Chevreuils, Lac du Der
Chevreuils, Lac du Der

Nous finissons par nous arracher de Chantecoq pour gagner des zones plus forestières un peu au nord, toujours au bord du lac. Arrêt et pique-nique sur la presqu’île de Larzicourt. Les sittelles sont omniprésentes et des cris de pics retentissent autour de nous. Nous partons à leur recherche mais ne trouvons que du Pic épeiche. Pourtant le Pic mar est bien représenté ici, mais nous n’aurons pas la chance de tomber dessus. En revanche, nous réalisons de jolies observations de Mésange nonnettes.

Forêts autour du Lac du Der
Forêts autour du Lac du Der
Mésange nonnette, Der
Mésange nonnette, Der

Le reste de l’après-midi est consacré à la visite du lac dont nous effectuons le tour pour revenir en fin de journée à notre point de départ : Chantecoq.

Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der

Les grues, comme les visiteurs, sont moins nombreux ce soir … La journée a été très belle et les oiseaux ont probablement poursuivi leur migration. Mais les lumières sont toujours aussi belles !

Lac du Der
Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grandes Aigrettes et foulques, Lac du Der
Grandes Aigrettes et foulques, Lac du Der

Comme hier, une lune pratiquement pleine, émerge des eaux.

Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der

Mais la journée ne se termine pas pour autant ! Sur la route pour rejoindre notre site de repos, nous aurons la chance de croiser quelques nocturnes : Chouette effraie, Moyen-duc et … un Chat sauvage !

Mardi 27 octobre, enfin des nuages ! Nous voilà postées à Chantecoq et c’est voilé que la soleil fait son apparition, ce qui n’est pas pour contrarier les photographes ! Le Ciel bleu nuit s’embrase et c’est à travers un incendie de nuages que les grues entament leur migration.

Chantecoq, Lac du Der
Chantecoq, Lac du Der
Chantecoq, Lac du Der
Chantecoq, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der

Le spectacle s’achève plus rapidement ce matin. Deux Cygne de Bewick passent discrètement en vol et, après avoir effectué notre observation quotidienne de Pygargue, ils sont deux ce matin, nous partons faire un petit tour en forêt. Nous empruntons le chemin permettant de découvrir les étangs d’Outines, propriété de Conservatoire du littoral. Pour ce faire, il suffit de traverser la route depuis le site de Chantecoq et c’est tout droit ! Il faut compter environ une heure pour faire l’aller-retour qui dessine en partie une boucle et passer aux deux observatoires. Ici aussi les pics sont présents mais nous ne contactons que de l’épeiche et du vert. Les grues mettent l’ambiance en criant au-dessus de la forêt. Une buse semble leur répondre. Sur les étangs, les ragondins vont et viennent tandis que le Martin-pêcheur et le Grèbe castagneux, plus discret, font la joie des quelques photographes. Mais bon, toujours pas de Pic mar !! Mais l’ambiance est très agréable !

Étangs d'Outines
Étangs d’Outines

Pour le pique-nique, nous retournons sur la presqu’île de Larzicourt où nous n’observons rien de plus que la veille si ce n’est un Autour des palombes survolant la forêt. Retour sur les étangs d’Outines pour emprunter cette fois-ci le sentier forestier d’Argentolle agrémenté de panneaux pédagogiques. 5 espèces de pics sont présentes ici dont le Pic noir et le mar que nous ne trouvons pas. Mais les ambiances de Pic épeiche et de sittelles sont toujours très sympas ! Nous mettons un peu plus d’une heure pour faire cette petite boucle.

Bois de l'Argentolle
Bois de l’Argentolle

La journée s’achève comme la précédente au bord du lac à Giffaumont. Si l’ambiance hier était calme, ce soir, en revanche, les grues sont nombreuses à faire halte. Le ciel s’est chargé de nuages et l’air s’est rafraichi.

Campagnes autour du Der
Campagnes autour du Der

Mercredi 28, le ciel est gris et le soleil bien voilé, mais les grues en nombre, près de 60000 selon les estimations de la LPO ! Spectacle terne mais grandiose, le dernier auquel nous assisterons durant ce séjour (trop)court ! Petite surprise pour ce matin : un grand oiseau blanc arrive vers nous … une Spatule blanche !

Grues cendrées, Lac du Der
Grues cendrées, Lac du Der

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *