Sénégal : Djoudj jour 2

FacebookTwitter

Mardi 22 décembre

Même manège ce matin en guise de réveil avec le passage des Dendrocygnes veufs au dessus du campement. Nous sommes rapidement sur pieds, près pour observer le lever du soleil sur le plan d’eau à l’entrée du parc. L’ambiance est encore une fois excellente avec de beaux contre-jours sur les canards.

Dendrocygnes veufs

Dendrocygnes veufs

Dendrocygnes veufs

Dendrocygnes veufs

Lever de soleil sur le Djoudj

Lever de soleil sur le Djoudj

Dendrocygnes veufs

Dendrocygnes veufs

Dendrocygne veuf

Dendrocygne veuf

Dendrocygnes veufs et Pélicans blancs

Dendrocygnes veufs et Pélicans blancs

Alors que l’on photographie tranquillement nos oiseaux, un des guides du parc qui arrive à pied du village voisin nous demande si nous pouvons le mener en voiture jusqu’à l’accueil. Pas de problème, il y a 500 mètres à faire. Une fois déposé, nous revenons faire des photos sur les Vanneaux éperonnés qui sont en verve ce matin. Un couple parade au bord de la piste à moins de 10 m de nous et l’on ne peut pas dire qu’il soit discret.

Vanneau éperonné, Djoudj

Vanneau éperonné, Djoudj

Vanneau éperonné, Djoudj

Vanneau éperonné, Djoudj

Nous payons l’entrée du parc et flânons quelques minutes autour de la station biologique. Le petit groupe d’œdicnèmes du Sénégal rencontré hier est encore présent mais cette fois ci, les oiseaux sont au bord de la piste. Quelques individus se laissent photographier puis un à un ils regagnent la tranquillité d’un ilot.

Dendrocygnes veufs

Dendrocygnes veufs

Œdicnème du Sénégal, Djoudj

Œdicnème du Sénégal, Djoudj

Œdicnèmes du Sénégal, Djoudj

Œdicnèmes du Sénégal, Djoudj

Au pied d’une touffe d’herbes immergée, un oiseau blanc attire notre attention. C’est un Combattant varié original par son plumage. A cette époque de l’année, les adultes arborent normalement un plumage d’hiver plutôt terne mais notre mâle ici présent est presque paré de son plumage nuptial.

Combattant varié, Djoudj

Combattant varié, Djoudj

Nous empruntons la digue principale séparée d’une grande roselière par une haie de tamaris. Des petits passereaux y ont trouvé refuge dont des Tisserins, des Rousserolles effarvattes ainsi qu’un probable Hypolaïs obscure.

Euplecte vorabé, Djoudj

Euplecte vorabé, Djoudj

Hypolaïs obscure, Djoudj

Hypolaïs obscure (probable), Djoudj

Tourterelle pleureuse, Djoudj

Tourterelle pleureuse, Djoudj

Nous prenons la deuxième piste à droite, et partons à la découverte d’une zone du parc encore inconnue. Arrêt au premier observatoire. Un petit groupe de phacochères déambule entre les buissons tandis que sur le plan d’eau c’est assez calme. Dans les herbes autour, un Prinia modeste se faufile puis finit par se montrer à découvert. Il partage les mêmes herbes qu’une Pie-grièche à tête rousse ainsi qu’une Cisticole roussâtre.

Prinia modeste, Djoudj

Prinia modeste, Djoudj

Cisticole roussâtre, Djoudj

Cisticole du Nil, Djoudj

Cisticole roussâtre, Djoudj

Cisticole du Nil, Djoudj

Pie-grièche à tête rousse, Djoudj

Pie-grièche à tête rousse, Djoudj

Guêpier de Perse, Djoudj

Guêpier de Perse, Djoudj

Sternes caspiennes, adulte et son jeune, Djoudj

Sternes caspiennes, adulte et son jeune, Djoudj

Moineau doré, Djoudj

Moineau doré, Djoudj

Moineaux dorés, Djoudj

Moineaux dorés, Djoudj

Au loin nous apercevons quelques flamants disséminés dans la végétation du point d’eau. Nous atteignons le deuxième mirador situé au bord du lac de Gainth. L’endroit est vraiment superbe. Un cordon d’arbres s’est développé autour de la zone humide. Ici poussent de nombreux nénuphars dont les fleurs blanches ou bleues apportent une note de fraicheur dans ces paysages que la chaleur commence à écraser. Silencieux, une petite dizaine de Pouillots véloces inspecte les feuilles à la recherche des insectes de cet oasis. Surprise, un individu se met à chanter et lance une série de « Chif chaf » caractéristique. Il n’est pas le seul à chanter ici, des Phragmites des joncs donnent aussi de la voix.

Le Marigot de Gainth, Djoudj

Le Marigot de Gainth, Djoudj

Cormoran à poitrine blanche, Gainth, Djoudj

Cormoran à poitrine blanche, Gainth, Djoudj

Nous continuons la balade et découvrons un gros rapace posé dans de grands acacias. Un petit temps de doute, nous vérifions qu’il ne s’agit pas d’un Aigle fascié, espèce présente aussi dans les environs du Djoudj mais non, c’est bien un Aigle de Bonelli.

L’Aigle de Bonelli au Sénégal

Aigle de Bonelli adulte, Djoudj

Aigle de Bonelli adulte, Djoudj

Aigle de Bonelli femelle adulte, Djoudj

Aigle de Bonelli femelle adulte, Djoudj

Aigle de Bonelli femelle adulte, Djoudj

Aigle de Bonelli femelle adulte, Djoudj

Les données de cet aigle méditerranéen dans le nord du Sénégal sont  peu courantes même si ce territoire constitue sa limite sud d’hivernage. Les observations sénagalaises concernent  habituellement des jeunes ou des immatures qui lors de leur période d’erratisme vagabondent jusque dans cette partie de l’Afrique. Là, et c’est exceptionnel, il s’agit d’un bel adulte, la large tâche blanche sur le dos l’atteste. Se sentant observé, il prend son envol, disparait quelques instants derrière les arbres puis revient faire un tour devant nous, ce qui nous permet de voir sa face ventrale. De nombreuses flammèches sur la poitrine, des culottes rousses, cela conforte notre première impression d’un gros oiseau. C’est une femelle. Pas le temps de l’observer davantage, elle disparait définitivement derrière les arbres. Cette observation est vraiment inhabituelle car les adultes vivent toute l’année sur leur territoire de reproduction et ne  s‘en éloignent guère. Les plus proches se situent dans l’Anti-Atlas marocain soit à environ 1600 km. C’est loin, certes, mais même si elle parait impressionnante, cette distance ne prend que quelques jours à parcourir pour un tel oiseau. C’est ce que montre le cas de Zahara. En 2014, ce jeune mâle d’Aigle de Bonelli né en captivité en France a été relâché dans la région de Madrid équipé d’une balise. En 3 jours, il parcourt 600 km … A Gibraltar, il traverse, un jour de grand passage migratoire, le détroit et arrive au Maroc. De là, il rejoint l’Algérie, puis le Mali, la Mauritanie et se retrouve au Sénégal avant de remonter vers la Mauritanie où sa balise a cessé d’émettre un jour d’octobre. En 7 jours, il aura parcouru 2000 km à travers l’Afrique. Si on regarde le statut et les données de cet aigle dans les pays sahéliens voisins, on se rend compte qu’il n’y a que peu d’informations. En Mauritanie, où l’espèce est un hivernant occasionnel, il n’existe qu’une donnée sure d’un adulte observé à Atar le 17 novembre 2007 (P. Géniez) soit à environ 600 km au nord du Djoudj.

Sources :

http://ornithondar.blogspot.fr/2015/10/25-fideles-au-zenith-du-todde-un-aigle.html

http://www.lifebonelli.org/index.php/en/press-area/news/262-zahara-the-travelling-bonelli-eagle-flied-almost-2000-km-across-africa-in-just-7-days

http://pna1.aigledebonelli.fr/?q=system/files/pdf/actes%20couleur%20V2.pdf

Des hirondelles se posent sur un morceau de tronc sortant du sol. Approche en douceur pour une photo sympa d’une jeune Hirondelle de Guinée, espèce peu commune dans cette région d’Afrique.

Hirondelle de Guinée, Djoudj

Hirondelle de Guinée, Djoudj

La piste que nous avons empruntée devient de plus en plus difficile à suivre. Les traces des véhicules précédents se font rares ou ont été effacées par le temps. Un couple de Vanneaux du Sénégal occupe une dépression dépourvu de végétation et se met à alarmer à notre passage.

Vanneau du Sénégal, Djoudj

Vanneau du Sénégal, Djoudj

Nous arrivons au bout de la piste, laissons la voiture et explorons les environs. Des Dendrocygnes veufs au bord de l’eau, quelques ardéidés et un Engoulevent sp qui file à travers les branches basses des buissons. Malgré les heures chaudes, un Agrobate roux se poste au sommet d’un buisson et se met à chanter. Il y a plus de 10 ans que nous n’avons plus entendu ce chant mais c’est toujours aussi agréable.

Calao occidental, Gainth

Calao occidental, Gainth

Il est à présent l’heure de manger, le lac de Gainth fera parfaitement l’affaire. De l’ombre, de l’eau, des oiseaux, quoi de mieux pour un pique nique. Pendant le repas, un Autour sombre poursuivi par des tisserins nous fonce dessus et ce n’est qu’au dernier moment qu’il nous aperçoit. Il fait un crochet et s’enfonce dans le couvert végétal. Pas eu le temps de faire de photo mais à l’œil nu, on l’a bien vu ! Des Jacanas à poitrine doré, des Hérons bihoreaux, des Bergeronnettes printanières et des Tisserins se partagent les feuilles et les fleurs de nénuphars. Dans le ciel, se succèdent des milans à bec jaune, des Glaréoles à collier, des Guêpiers de Perse et bien sur, des escadrons de Pélicans blancs. Un vrai plaisir. Au pied des arbres ou bien dans ceux-ci, des Varans du Nil de toutes tailles profitent de la chaleur de cette mi-journée.

Jeune Jacana à poitrine dorée, Djoudj

Jeune Jacana à poitrine dorée, Djoudj

Tisserin à tête noire sur le Marigot de Gainth, Djoudj

Tisserin à tête noire sur le Marigot de Gainth, Djoudj

Bihoreau gris immature, Djoudj

Bihoreau gris immature, Djoudj

Bihoreau gris, Djoudj

Bihoreau gris, Djoudj

Bergeronnette printanière sur le Marigot de Gainth, Djoudj

Bergeronnette printanière sur le Marigot de Gainth, Djoudj

Tisserin à tête noire sur le Marigot de Gainth, Djoudj

Tisserin à tête noire sur le Marigot de Gainth, Djoudj

Bergeronnette printanière sur le Marigot de Gainth, Djoudj

Bergeronnette printanière sur le Marigot de Gainth, Djoudj

Pélicans blancs, Djoudj

Pélicans blancs, Djoudj

Après une bonne sieste, nous abandonnons notre oasis et retournons vers la digue principale l’occasion de croiser un Crocodile dans le Marigot de Khar. Sur la piste menant vers le grand lac, la traversée de la roselière nous permet de voir du Blongios nain, non pas dans la roselière elle-même mais dans le tamaris juste à côté. Se sentant découvert, il s’étire pour passer inaperçu mais visiblement notre trop grande proximité ne lui inspire pas confiance. Il préfère s’éloigner de branches en branches tout doucement comme si de rien n’était.

Blongios nain, Djoudj

Blongios nain, Djoudj

En roulant, des tourterelles masquées s’envolent devant nous pour rapidement se reposer dans les buissons voisins.

Tourtelette masquée, Djoudj

Tourtelette masquée, Djoudj

Dans l’après midi, nous atteignons le secteur du grand lac. Encore beaucoup d’oiseaux sur les vastes étendues d’eau dont des Flamants roses et de très nombreuses Sarcelles d’été. Le couple de Gravelot pâtre d’hier est encore là devant les observatoires. On improvise une petite séance photo sur ces individus finalement assez coopératifs.

Gravelot pâtre, Djoudj

Gravelot pâtre, Djoudj

Gravelot pâtre, Djoudj

Gravelot pâtre, Djoudj

Ce qui est plaisant ici au Djoudj, c’est qu’il y a toujours une espèce à observer. Le long de la piste, le Cochevis huppé se manifeste régulièrement !

Cochevis huppé, Djoudj

Cochevis huppé, Djoudj

Plus localisée, la Moinelette à oreillons blancs, semble apprécier les substrats sableux.

Moinelette à oreillons blancs, Djoudj

Moinelette à oreillons blancs, Djoudj

Paysages du Djoudj

Paysages du Djoudj

Canards, Djoudj

Canards, Djoudj

Vol de flamants, Djoudj

Vol de flamants, Djoudj

Araignée, Djoudj

Nephila senegalensis, Djoudj

A nouveau une Grue couronnée décolle de très loin mais cette fois ci sa trajectoire nous laisse le temps d’attraper l’appareil photo et de tenter une photo documentaire.

Grue couronnée, Djoudj

Grue couronnée, Djoudj

Sur le chemin du retour, nous croisons un phacochère se laissant déparasiter par 2 pique-bœufs à bec jaune, station de nettoyage !

Phacochère, Djoudj

Phacochère, Djoudj

Piqueboeufs à bec jaune, Djoudj

Piqueboeufs à bec jaune, Djoudj

Une bande de Singes rouges coupe la piste devant nous. Farouches, ils se dispersent rapidement dans la végétation avant que nous n’arrivions sur place. Seul le mâle dominant reste en arrière de sa troupe, se dresse sur ses pattes arrière, surveille les environs puis s’éloigne avec assurance.

Singe patas, Djoudj

Singe patas, Djoudj

Singe patas, Djoudj

Singe patas, Djoudj

Singe patas, Djoudj

Singe patas, Djoudj

La nuit tombe,  et avant qu’il ne fasse nuit noire, nous passons à l’hôtel du Djoudj pour tenter de faire regonfler le pneu avant qui présente les symptômes d’une crevaison lente. Pas de gonfleur ici,  juste une pompe à vélo avec laquelle nous nous épuisons en vain à remettre des bars dans le pneu tandis qu’une chouette effraie nous nargue avec ses cris. N’ayant pas de roue de secours, on vocifère contre le loueur de voiture mais après exploration approfondie du coffre, nous tombons sur un gonfleur qui se branche sur la prise allume cigare. En 15 secondes, le pneu a retrouvé fière allure et c’est avec les bras fourbus par l’effort que nous rentrons au camp.  Ce soir nous dormirons dans le confort de la case.

Quelques espèces observées dans la journée :

Dendrocygne veuf White-faced Whistling-Duck Dendrocygna viduata X
Ouette d’Egypte Egyptian Goose Alopochen aegyptiaca 4
Oie armée de Gambie Spur-winged Goose Plectropterus gambensis 1
Canard souchet Northern Shoveler Anas clypeata X
Canard pilet Northern Pintail Anas acuta X
Sarcelle d’été Garganey Anas querquedula X
Caille des blés Common Quail Coturnix coturnix 1
Grèbe castagneux Little Grebe Tachybaptus ruficollis X
Flamant rose Greater Flamingo Phoenicopterus roseus X
Flamant nain Chilean Flamingo Phoenicopterus chilensis X
Cigogne noire Black Stork Ciconia nigra 51
Tantale ibis Yellow-billed Stork Mycteria ibis 2
Cormoran à poitrine blanche Great Cormorant (White-breasted) Phalacrocorax carbo lucidus X
Cormoran africain (des roseaux) Long-tailed Cormorant Phalacrocorax africanus X
Anhinga d’Afrique African Darter Anhinga rufa 20
Pélican blanc Great White Pelican Pelecanus onocrotalus X
Blongios nain Little Bittern Ixobrychus minutus 2
Héron cendré Gray Heron Ardea cinerea X
Grande Aigrette Great Egret Ardea alba X
Aigrette garzette Little Egret Egretta garzetta X
Aigrette ardoisée Black Heron Egretta ardesiaca 1
Bihoreau gris Black-crowned Night-Heron Nycticorax nycticorax 50
Spatule blanche Eurasian Spoonbill Platalea leucorodia 300
Balbuzard pêcheur Osprey Pandion haliaetus 7
Aigle de Bonneli Bonelli’s Eagle Aquila fasciata 1 ad f
Autour sombre Dark Chanting-Goshawk Melierax metabates 1
Busard cendré Pied Harrier Circus melanoleucos 1
Pygargue vocifère African Fish-Eagle Haliaeetus vocifer 2
Grue couronnée Black Crowned-Crane Balearica pavonina 2
Oedicnème du Sénégal Senegal Thick-knee Burhinus senegalensis X
Vanneau éperonné Spur-winged Lapwing Vanellus spinosus X
Vanneau du Sénégal Wattled Lapwing Vanellus senegallus 2
Gravelot pâtre Kittlitz’s Plover Charadrius pecuarius 2
Jacana à poitrine dorée African Jacana Actophilornis africanus X
Chevalier arlequin Spotted Redshank Tringa erythropus 2
Chevalier aboyeur Common Greenshank Tringa nebularia X
Chevalier stagnatile Marsh Sandpiper Tringa stagnatilis 4
Barge à queue noire Black-tailed Godwit Limosa limosa X
Combattant varié Ruff Calidris pugnax X
Glaréole à collier Collared Pratincole Glareola pratincola 6
Sterne caspienne Caspian Tern Hydroprogne caspia X
Tourterelle pleureuse Mourning Collared-Dove Streptopelia decipiens X
Tourterelle maillée Laughing Dove Streptopelia senegalensis X
Tourtelette masquée Namaqua Dove Oena capensis X
Coucou geai Great Spotted Cuckoo Clamator glandarius 1
Effraie des clochers Barn Owl Tyto alba 1
Engoulevent à longue queue Long-tailed Nightjar Caprimulgus climacurus X
Alcyon pie Pied Kingfisher Ceryle rudis X
Guêpier nain Little Bee-eater Merops pusillus X
Guêpier de Perse Blue-cheeked Bee-eater Merops persicus X
Rollier d’Abyssinie Abyssinian Roller Coracias abyssinicus 2
Calao à bec rouge Western Red-billed Hornbill Tockus kempi 3
Pie-grièche à tête rousse Woodchat Shrike Lanius senator 3
Moinelette à oreillons blancs Chestnut-backed Sparrow-Lark Eremopterix leucotis 2
Cochevis huppé Crested Lark Galerida cristata X
Hirondelle de rivage Bank Swallow Riparia riparia X
Hirondelle rustique Barn Swallow Hirundo rustica 2
Crombec sitelle Northern Crombec Sylvietta brachyura 1
Pouillot véloce Common Chiffchaff Phylloscopus collybita X
Hipolaïs pâle Western Olivaceous Warbler Iduna opaca 1
Rousserolle effarvatte Eurasian Reed-Warbler Acrocephalus scirpaceus 10
Cisticole roussâtre Winding Cisticola Cisticola galactotes 5
Prinia modeste Tawny-flanked Prinia Prinia subflava 2
Prinia aquatique River Prinia Prinia fluviatilis 1
Fauvette passerinnette Subalpine Warbler Sylvia cantillans X
Agrobate roux Rufous-tailed Scrub-Robin Cercotrichas galactotes 4
Rougequeue à front blanc Common Redstart Phoenicurus phoenicurus 1
Traquet motteux Northern Wheatear Oenanthe oenanthe 4
Choucador à longue-queue Long-tailed Glossy-Starling Lamprotornis caudatus 1
Bergeronnette printanière Western Yellow Wagtail Motacilla flava X
Moineau doré Sudan Golden Sparrow Passer luteus 10
Euplecte vorabé Yellow-crowned Bishop Euplectes afer 1

Notre Carnet de Voyage au Sénégal

Vous aimerez aussi

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *