Tombée de Pouillot à grands sourcils en Provence – Phylloscopus inornatus – Yellow-browed Warbler

Pouillot à grands sourcils, Aix en Provence, octobre 2016
FacebookTwitter

 

Ordre : Passériformes

Famille : Phylloscopidés

Taille : 11 cm

Envergure : 15-20 cm

Ce nicheur sibérien que l’on rencontre dans les forêts à l’est des Monts Oural hiverne dans le sud-est asiatique. Mais chaque année, des individus s’égarent vers l’ouest et le mois d’octobre est en France comme dans les autres pays de l’Europe de l’ouest le meilleur moment pour contacter cette espèce. Sa phénologie d’apparition coïncide avec l’arrivée des pouillots véloces et des Roitelets triple bandeau qui viennent hiverner chez nous ou transitent en direction de l’Afrique du nord.

Pouillot à grands sourcils, Aix en Provence, octobre 2016

Pouillot à grands sourcils, Aix en Provence, octobre 2016

Le Pouillot à grands sourcils, le PGS, a longtemps été considéré comme une rareté en France. Les observations étaient d’ailleurs concentrées en automne sur les îles des côtes bretonnes comme Ouessant. Dans « Les Tribulations d’un chercheur d’oiseaux » Philippe-Jean Dubois nous raconte la découverte de ces premiers PGS français. On avait même du mal à le croire ! Nombreux sont ceux qui se sont alors rendus à Ouessant dans l’espoir d’apercevoir ce petit pouillot aux élégantes barres alaires. Mais, au fil des années, les observations se sont multipliées et l’oiseau a commencé a être contacté dans le reste de la France. Ainsi, au cours des dix dernières années, le nombre d’observations de PGS en France a nettement augmenté atteignant des records en 2007 avec 170 individus, 180 en 2012 et 240 en 2013 !

Cette recrudescence de PGS a également été sensible en Provence. Si jusqu’en 2014 le nombre de données automnales se comptaient sur les doigts d’une main, 2015 et 2016 marquent une explosion des contacts. Les ornithologues sont peut-être aujourd’hui plus nombreux à chercher ce petit oiseau sibérien sur les bonnes dates. Son chant dissyllabique bien marqué aide de plus à son identification. Mais cela ne suffit cependant pas à rendre compte de l’augmentation du nombre d’observations. Cette année, nous sommes déjà à 17 oiseaux, et la période de migration n’est pas encore terminée !

donnees-pouillot-grands-sourcils-pacaNous aussi, nous avons eu droit à notre PGS cette année. Vendredi 30 septembre, en partant au boulot, j’entends le fameux chant au-dessus de la voiture. Mais je suis un peu en retard, pas le temps de remonter chercher les jumelles, ou l’appareil photo … il n’y a plus qu’à espérer qu’il soit encore là au retour … par chance, je finis à 11h … De retour à la maison, j’arpente les bosquets autour de la copropriété. Bingo ! Il est toujours là ! Juste le temps d’appeler les copains, et nous voilà plusieurs armés de jumelles et d’objectifs sous les regards intrigués des voisins … Malheureusement le ciel s’est couvert et les photos manqueront de lumière. Une obs malgré tout bien sympa !

Pouillot à grands sourcils, AIx en Provence, octobre 2016

Pouillot à grands sourcils, Aix en Provence, octobre 2016

Photothèque

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *