FacebookTwitter

Ne nous le cachons pas, pour une adepte du whalewatching en Méditerranée, la présence des baleines à bosses durant la période hivernale en Calédonie était l’un des arguments qui avaient motivé ma démarche. Pas de chance pour moi sur ce point, elles stationnent plutôt dans le grand sud … un peu loin de Koné, environ 5 heures de route … Ce qui est largement jouable sur un week-end, et quand on aime … Et puis ce n’est pas ce genre d’expédition qui me fait peur ! 😉 Départ de Koné, vendredi après les cours et route jusqu’à Nouméa où j’arrive après 3h de route. Je ferai escale ici, il est déjà tard et rien ne sert de pousser plus loin, les routes dans le sud ne sont pas toujours très faciles. Au petit matin je reprends la route sous la belle lumière du soleil levant. Les paysages du sud sont décidément grandioses ! Ambiances lunaires rappelant les terres islandaises, ces milieux ultramaphiques sont vraiment particuliers.

Paysages dans le sud de la Calédonie

La route tantôt se transforme en piste, tantôt passe dans le lit des rivières, bref, heureusement que je ne l’ai pas prise de nuit et au moins je profite des lumières rougeoyantes !

Route pour Prony

Il faut deux bonnes heures depuis Nouméa pour rejoindre la baie de Port-Boisé, le point de départ du catamaran. C’est sous un ciel un peu couvert que je finis par atteindre le point de RDV. Le navire fait partie de l’association Calédonie Charter qui regroupe plusieurs prestataires en vue de minimiser l’impact sur les animaux et mutualiser l’effort de prospection. Les équipes communiquent également avec la vigie du Cap N’Dua où des volontaires recherchent les baleines aux jumelles. C’est bien organisé !

Les premières baleines ont été observées dans le courant du mois de juin, mais c’est en juillet que commence véritablement la saison. Les baleines à bosse accomplissent dans les eaux calédoniennes leur cycle de reproduction. Après s’être accouplé ici, elles retournent durant la période estivale dans les eaux australes où elles pourront se nourrir avant de revenir mettre bas en hiver.

Nous embarquons, et notre catamaran glisse sur le lagon transformé en lac … Les conditions d’obs sont optimales ! si on trouve pas de bêtes dans ces conditions …

De retour sur l’eau !

Nous traversons quelques grains tandis que la côte est littéralement sous les eaux.

Sous le grain
Grain sur la Grande Terrre
Grain sur la Grande Terre
Whalewatching en Nouvelle-Calédonie

Finalement une baleine nous est signalée depuis le cap et plusieurs navires prennent sa direction ainsi que le bateau jaune de la protection du lagon qui veille au respect de la charte. Nous finissons par arriver sur zone. 4 bateaux se positionnent, le max autorisé, il n’y a plus qu’à attendre son tour. La durée d’observation par bateau est d’une heure et a distance d’approche volontaire est fixée à 100 m.

Whalewatching en Nouvelle-Calédonie
Whalewatching en Nouvelle-Calédonie

La baleine se montre plutôt coopérative et ne cesse d’effectuer des sauts. Je trépigne d’impatience ! C’est quand notre tour ???

Whalewatching en Nouvelle-Calédonie

Nous finissons par entrer en observation, et là spectacle !! sauts, nageoires hors de l’eau, sondes, souffles, nous aurons droit à une véritable démonstration ! je ne suis pas descendue pour rien !! Voici donc quelques images, les mots ne servent plus à rien … juste WOW

Baleine à bosse
Baleine à bosse
Baleine à bosse
Jump !!
Baleine à bosse
Baleine à bosse
Baleine à bosse

ça c’est du splash … petite pensée pour mes copains du Groupe d’études des cétacés de Méditerranée et de Découverte du Vivant « je crois que j’ai vu un splash à 11h – t’es certaine moi je vois rien … – si si y avait un truc – petite pêche peut-être y a rien qui ressort … » là au moins on se pose pas la question !!

ça c’est un splash !
Baleine à bosse
Baleine à bosse
Baleine à bosse
Baleine à bosse

Notre temps d’observation touche à sa fin, on se plaindra pas car nous avons vraiment passé un moment exceptionnel ! La plus belle obs depuis le début de la saison d’après le capitaine. Retour vers la côte !

Une journée réussie !

Nous avons droit à une nouvelle surprise : un petit groupe de dauphins à long bec venant jouer à l’étrave du navire.

Dauphin à long bec

Et pour couronner le tout, un grand dauphin dans la baie de Port boisé … pas de photo, il restera en mode furtif mais on peut dire qu’on a fait la totale.

Pour ma première sortie cétacés en Calédonie, je peux dire que j’ai été gâtée ! A refaire vite !!

Baie de Port boisé dans la lumière du soir

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *