FacebookTwitter

Le week-end du 7-9 septembre 2018, le parc des Grandes fougères a fêté ses 10 ans. Pour l’occasion, de nombreuses activités étaient organisées, observation des étoiles, visites guidées, expositions … Belle occasion de découvrir ce magnifique parc ! Vendredi 7 septembre, à la sortie des cours, je file en direction du sud pour gagner le parc à 2h environ de Pouembout. J’arrive juste à temps pour installer ma tente dans le camping autorisé pour l’occasion et participer à une sortie d’observation des cagous. Alors que la forêt est plongée dans l’obscurité, nous suivons notre guide dans les méandres dessinés par les sentiers au milieu de la végétation. Le paysage se dévoile partiellement dans les faisceaux des frontales. Pas d’oiseau pour nous ce soir mais nous nous occupons en cherchant les reptiles. Nous rencontrons deux espèces de bavayia, deux espèces sans nom … De nombreuses espèces de reptiles calédoniens ne sont en effet toujours pas décrits … les herpétos ont du boulot ! Il s’agit de deux espèces de bavayia. La première, considérée autrefois comme B. sauvagii et la seconde, jaunâtre, comme B. montana, dont ils ont tous les deux été distinguées.

Bavayia (ex sauvagii), Parc des grandes fougères
Bavayia ex montana, Parc des grandes fougères

Nous regagnons chacun nos tentes, dans la fraîcheur de cette nuit hivernale.

Je me réveille au petit matin pour admirer le lever du soleil.

Camping, Parc des grandes fougères
Parc des grandes fougères

Les coqs et les dindons sauvages font entendre leurs cris tandis que les passereaux s’activent dans le feuillage. Je me poste un moment pour profiter de la jolie lumière et faire quelques images autour du camping.

Zostérops à dos vert, Parc des grandes fougères
Zostérops à dos vert, Parc des grandes fougères
Rhipidure à collier appelé également petit lève-queue, Parc des grandes fougères
Monarque mélanésien
Emouchet bleu, Parc des grandes fougères
Parc des grandes fougères

La matinée avance, il est temps de plier les tentes et mettre en place les expos pour l’inauguration. A l’honneur, la superbe exposition de Matthias Deuss, herpétologue, sur les reptiles de Nouvelle-Calédonie.

Exposition sur les reptiles de Calédonie présentée par Matthias Deuss

Alors que l’air se réchauffe, enfin, nous le suivons à travers a forêt à la recherche des bête à écailles.

Balade herpéto dans le Parc des grandes fougères
Balade herpéto dans le Parc des grandes fougères
Parc des grandes fougères

Les conditions sont optimales et nous avons la chance d’observer un grand nombre d’espèces de scinques comme le Caledoniscincus austrocaledonicus, le Caledoniscincus festivus ou encore le Marmorosphax tricolor (Scinque à gorge marbrée).

Scinque à gorge marbrée, Parc des grandes fougères
Parc des grandes fougères

Nous baladons jusqu’en début d’après-midi à l’ombre des grandes fougères.

Parc des grandes fougères
Parc des grandes fougères
Parc des grandes fougères

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *