FacebookTwitter

Le dauphin d’Hector (Cephalorhynchus hectori) est une espèce endémique de Nouvelle-Zélande. Mesurant généralement entre 1,20 et 1,40 m et n’excédant pas 1,60 m, il est l’un des dauphins les plus petits au monde. L’espèce est répartie en 2 sous-espèces. La sous-espèce nominale Cephalorhynchus hectori hectori présente dans l’île du sud compte environ 7000 individus. La seconde sous-espèce Cephalorhynchus hectori maui est présente seulement dans l’île du nord et est en voie critique d’extinction. Il n’en reste qu’entre 100 et 110 individus. Il est pratiquement impossible de distinguer les deux sous-espèces si ce n’est grâce à la génétique.

Dauphin d’Hector, Akaroa

Comment reconnaître le dauphin d’Hector ?

Il est facile de reconnaître cette espèce. Son aileron arrondi est nettement différent de ceux des autres dauphins fréquentant la région, en particulier celui des lagénorhynques en forme de faucille.

Dorsale de Dauphin d’Hector, Akaroa
Pour comparaison, Lagénorhynque obscur

Contrairement aux grands dauphins et aux dauphins communs, le dauphin d’Hector ne possède pas de bec.

Où voir les dauphins d’Hector ? 

Le dauphin d’Hector est un dauphin côtier. Il ne s’éloigne pas à plus d’1 km de la terre dans des eaux de 200m de profondeur. On peut l’observer facilement depuis la côte dans l’île du Sud comme à Curio Bay mais également à Moeraki. Prenez le temps de scruter aux jumelles les vastes baies calmes à la recherche des ailerons arrondis. On peut également les rencontrer lors des sorties en mer organisées depuis Kaikoura. Enfin, les sorties au départ d’Akaroa offrent probablement les meilleures conditions pour observer cette espèce. Les structures proposent en effet des excursions d’observation et de nage avec ces dauphins endémiques.

Photothèque

Liens utiles

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *