FacebookTwitter

A l’interface entre les influences tropicales et australes, les eaux de la Nouvelle-Zélande sont chargées en éléments nutritifs ce qui permet d’expliquer la richesse de la vie marine. Oiseaux, cétacés et otaries fréquentent en grand nombre cette zone de convergence. A cela s’ajoute la géographie sous-marine : A quelques kilomètres seulement de l’île du sud, s’ouvre la plus vaste fosse de l’hémisphère sud, la fosse de Kaikoura. C’est l’un des seuls endroits au monde où le bord du plateau continental est si près des côtes. La fosse s’étend sur 1700 km vers l’île du nord et continue au large de péninsule de Mahia près de Gisborne. Les cétacés exploitent cette zone lors de leur migration mais également comme site d’alimentation et de reproduction. Neuf espèces de dauphins peuvent être observées dans les eaux néo-zélandaises, le cachalot, mais également trois baleines : la baleine franche australe qui fréquente principalement les eaux des îles subantarctiques d’Auckland et de Campbell, la baleine bleue et la baleine à bosse. Cette-dernière est observée le long des côtes lors des migrations saisonnières entre ses aires d’alimentation estivales en Antarctique et ses aires de mise bas et de reproduction hivernales dans les eaux tropicales. Les baleines à bosse voyagent principalement sur la côte est de l’île du Sud et dans le détroit de Cook en hiver, puis reviennent sur la côte ouest au printemps.

La baleine à bosse est probablement la plus démonstrative, effectuant régulièrement des sauts, sortant ses nageoires ou sa queue.

Où voir les cétacés en Nouvelle-Zélande ? 

Les sites pour observer les cétacés ne manquent pas en Nouvelle-Zélande. De nombreux opérateurs proposent des excursions à la journée, parfois avec mise à l’eau avec les animaux. Vous rêvez de nager avec des dauphins ? La Nouvelle-Zélande est faite pour vous ! D’autres espèces, comme le Dauphin d’Hector, peuvent être observées depuis la côte.

Kaikoura

Le spot incontournable pour l’observation des mammifères marins. Différentes sorties sont proposées, l’une axée sur le lagénorhynque obscur (dusky dolphin) avec mise à l’eau. Ce fut pour moi un moment vraiment fort du voyage. Il est également possible de participer des sorties pélagiques pour rechercher les cachalots et les albatros. C’est parfois l’occasion de rencontrer d’autres animaux comme l’orque.

Lagénorhynque obscur

Akaroa

Intéressant pour l’observation du dauphin d’Hector. Certes cette espèce peut être observée depuis la côte à de nombreux endroits, mais les excursions organisées depuis Akaroa permettent de les observer dans de meilleures conditions et de se mettre à l’eau également.

Dauphin d’Hector, Akaroa

Milford sound

Il n’y a pas de sortie axée sur les cétacés dans le sound, mais il est fréquent d’observer les grands dauphins lors de croisières.

Grands dauphins, Miilford Sound

Les sounds

Dans le nord de l’île du Sud sont également riches en cétacés. Plusieurs excursions de dolphin watching sont organisées depuis Picton, mais je n’ai pas eu l’occasion de tester.

Auckland

Plusieurs excursions sont également organisées. Mais pas testé non plus !

Bay of Islands

Site fréquenté par les grands dauphins. Plusieurs structures assurent des sorties de dolphin watching depuis Pahia.

Liens utiles pour organiser vos sorties d’observation des cétacés en Nouvelle-Zélande

Les espèces

Cachalot – Physeter macrocephalus

Publish on Comments(0)
Le Cachalot (Physeter macrocephalus), est un cétacé à dents (Odontocète). Certains mâles adultes peuvent atteindre près de 20m. Ces géants se nourrissent de calmars qu’ils pêchent en profondeur en plongeant « en canard » grâce au spermaceti, organe aidant la flottabilité. Avant la plongée, l'eau froide entre dans l'organe et la substance cireuse se solidifie. L'augmentation de…
Categories: Cétacés, Cetaces Nouvelle Zelande, Sorties En Mer
Tags: Cachalot, Cetaces

Dauphin d’Hector – Hector’s dolphin – Cephalorhynchus hectori

Publish on Comments(0)
Le dauphin d'Hector (Cephalorhynchus hectori) est une espèce endémique de Nouvelle-Zélande. Mesurant généralement entre 1,20 et 1,40 m et n'excédant pas 1,60 m, il est l'un des dauphins les plus petits au monde. L'espèce est répartie en 2 sous-espèces. La sous-espèce nominale Cephalorhynchus hectori hectori présente dans l'île du sud compte environ 7000 individus. La seconde sous-espèce Cephalorhynchus…
Categories: Cétacés, Cetaces Nouvelle Zelande

Lagénorhynque obscur – Dusky dophin – Lagenorhynchus obscurus

Publish on Comments(0)
Le Lagénorhynque obscur (Lagenorhynchus obscurus) est une espèce présente seulement dans l'hémisphère sud. Elle est constituée de trois populations : la sous-espèce L.o. fitzroyi en Amérique du Sud, L.o. obscurus au large de l'Afrique du Sud et une population autour de la Nouvelle-Zélande qui n'est pas nommée. Il mesure généralement entre 1,50 et 2,20 m. Actif…
Categories: Cétacés, Cetaces Nouvelle Zelande

Photothèque 

Vidéos

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *