Les Vautours du Verdon

FacebookTwitter

Balades en France / PACA / Alpes de Haute-Provence / Gorges du Verdon

Le Vautour avait disparu du ciel de PACA, mais grâce à programme de réintroduction, ces charognards sont de retour. En 2013 les trois espèces se sont reproduites pour la première fois depuis bien longtemps dans les Gorges du Verdon.

Présentation du site, où voir les vautours dans le Verdon ?

Pour observer les vautours dans le Verdon, c’est facile ! Il suffit de prendre la route que les vautours survolent régulièrement. Depuis la route des crêtes (fermée en hiver), de nombreux belvédères offrent des points de vue impressionnants sur les gorges d’où vous pourrez admirer les vautours de très près.

Route des crêtes (Gorges du Verdon)

Route des crêtes (Gorges du Verdon)

Présentation des espèces

Le Vautour fauve Gyps fulvus Griffon vulture

Le projet de réintroduction du Vautour fauve en PACA a vu le jour en 1993 avec la création de l’association Vautours en Haute-Provence et les premiers vautours sont installés dans des volières d’acclimatation en 1997. La LPO PACA prend le relai du programme et les premiers Vautours fauves sont relâchés le 16 octobre 1999. Au total, 99 Vautours fauves seront relâchés entre 1999 et 2005 près du village de Rougon.

Identification

Envergure : 2,40-2,80 m

Longueur de l’oiseau : 95-105 cm

Critères : Difficile de se tromper dans l’identification ! De longues ailes, un plumage bicolore sur les parties supérieures. La tête est petite et blanchâtre. Petite collerette blanche caractéristique.

Vautour fauve (Verdon, 04)

Vautour fauve (Verdon, 04)

Le Vautour moine Aegypius monachus Black vulture

A partir de 2005, le programme évolue. La colonie de Vautours fauves étant désormais pérenne, c’est sur le Vautour moine que se concentrent tous les efforts. A ce jour 11 Vautours moines ont été réintroduits sur le site. Certes, tous ces vautours ne restent pas nécessairement dans le Verdon. On constate une période d’erratisme où les oiseaux parcourent plusieurs centaines de km, visitant tantôt les sommets du Mercantour, tantôt les Baronnies, ou encore le Vercors avant de regagner, pour certains, les gorges provençales. Un individu a été équipé d’une balise qui permet de suivre ses déplacements présentés sur le site de la LPO PACA.

Un couple se reproduit désormais régulièrement dans les gorges du Verdon.

Identification

Envergure : 2,5-2,95 m

Longueur de l’oiseau : 1-1,10 m

Critères : Le plus large des rapaces européens. Le plumage du jeune est entièrement noir alors que chez l’adulte il est plutôt brun sombre. Les ailes sont larges et longues aux bords parallèles. Tête et bec puissants.

Vautour moine (Verdon, 04)

Vautour moine (Verdon, 04)

Le Vautour percnoptère Neophron percnopterus Egyptian vulture

Une autre espèce de vautour peut être observée dans les Gorges du Verdon : le Vautour percnoptère ou Vautour d’Egypte. Ce rapace migrateur est le seul des 3 vautours à ne pas avoir été réintroduit sur le site. Il profite néanmoins des charniers mis en place dans le cadre du programme.

Identification

Envergure : 1,65-1,70 m

Longueur de l’oiseau : 56-75 cm

Critères : Silhouette caractéristique, ailes longues et rectangulaires, queue cunéiforme. La tête est étroite. Le plumage des jeune est brun chocolat alors que celui des adultes est blanc et noir.

Vautour percnoptère jeune

Vautour percnoptère jeune

Vautour percnoptère

Vautour percnoptère adulte

Une quatrième espèce de vautour peut être observée dans les gorges du Verdon mais de façon bien plus occasionnelle : le Gypaète barbu Gypaetus barbatus. ce broyeur d’os, le plus grand de nos vautours, peut atteindre jusqu’à 2,75 m d’envergure. Ce rapace niche en PACA seulement dans la Haute vallée de l’Ubaye et dans le Mercantour … espérons qu’il finisse par s’installer dans le 04 !

Gypaète barbu - Arménie août 2013

Gypaète barbu

Pour en savoir plus

Photothèque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *