Twitch de la pispolette

FacebookTwitter

J’ai encore bien fait rire mes collègues de boulot mardi matin quand, au retour du wek-end prolongé, ils m’ont demandé ce que j’avais fait. J’ai répondu sur un ton tout à fait naturel « et bien j’ai twitché la pispolette ». Et me voilà expliquant qu’un « twitch » est le fait de se déplacer sur un site où un oiseau, rare le plus généralement, a été signalé, le « cocher » et repartir. Drôle de sport m’ont-ils répondu. Quant à la pispolette ? Il s’agit d’une alouette dont la présence en France est vraiment exceptionnelle.

Lire la suite…

Fuligule à bec cerclé en Dombes

FacebookTwitter

Samedi 8 avril 2017

Retour en Dombes cette fois-ci sous le soleil. Les passereaux migrateurs sont arrivés. Les chants des Fauvettes grisettes et babillardes retentissent dans les buissons. Malheureusement, de nombreux bassins sont à sec et les limicoles peu nombreux.

Prairies en Dombes

Prairies en Dombes

Cigogne blanche en Dombes

Cigogne blanche en Dombes

Direction l’étang de la Roncine où est signalé un Fuligule à bec cerclé depuis le 6 avril. En Dombes, les données de Fuligule à bec cerclé ne sont pas très fréquentes. Depuis 1989 A. Bernard et P. Lebreton ne relèvent que 9 mentions de l’espèce (Les oiseaux de la Dombes : une mise à jour). Il s’agit principalement de données hivernales et printanières, une seule concerne la période automnale, un individu ayant stationné du 6 au 8 novembre 1993 à Marlieux. Mais depuis février 2002, aucune observation n’avait été notée. A notre arrivée sur le site, l’oiseau est toujours présent parmi les Fuligules morillons dont il se distingue par la forme triangulaire de sa tête, assez caractéristique. C’est la deuxième fois cette année que j’ai l’occasion d’observer cette espèce américaine ! (Le premier était sur des gravières près de Bordeaux en février). Nous avons de la chance car son stationnement ne durera pas longtemps et il ne sera plus revu les jours suivants.

Fuligule à bec cerclé, Dombes, avril 2017

Fuligule à bec cerclé à droite des Fuligules morillons, Dombes, avril 2017

Fuligule à bec cerclé en digiscopie, Dombes, avril 2017

Fuligule à bec cerclé en digiscopie, Dombes, avril 2017

Pas d’autre observation notable pour cette journée ensoleillée. Clôturons donc cet article sur cette petite image d’ambiance.

Champ de colza en Dombes

Champ de colza en Dombes

Festival de marouettes à Hyères

FacebookTwitter

Comme chaque année, entre mars et mai, la zone de la Lieurette à Hyères attire les marouettes en halte migratoire. Si, après des travaux de drainage, 2016 avait été plutôt une année mitigée (aucune poussin observée !) 2017 s’annonce en revanche très bien avec une première Marouette ponctuée dès le 25 février. Le 13 mars, c’est une Marouette poussin qui est observée. Le lendemain, 4 individus, 3 femelles et 1 mâle sont dénombrés dans le petit canal qui longe l’aéroport. (Données de Faune-paca). Difficile de résister à la tentation. Mercredi 15, le temps est printanier et la journée libre, c’est l’occasion ! Arrivée en milieu d’après-midi, l’ambiance est calme. Pas de marouette en vue malgré les 3 individus annoncés le matin même. Seules les nombreuses Cistudes d’Europe se font dorer au soleil.

Cistude d'Europe

Cistude d’Europe

Finalement, il me faudra attendre vers 17h pour voir les marouettes s’activer à nouveau. Une femelle se montre particulièrement coopérative, marchant à découvert. Une super obs pour terminer cette journée.

Marouette poussin femelle, la Bascule

Marouette poussin femelle, la Bascule

Marouette poussin femelle, la Bascule

Marouette poussin femelle, la Bascule

Un Rougequeue noir de l’Est à Antibes Phoenicurus ochruros phoenicuroides

FacebookTwitter

Jeudi 16 février

Direction le Port Vauban d’Antibes où stationne depuis le 25 décembre un Rougequeue noir de la sous-espèce Phoenicuroides. Cette sous-espèce niche en Chine et en Mongolie et hiverne de l’Inde à l’Éthiopie en passant par la péninsule arabique.

Rougequeue noir, ssp. Phoenicurus ochruros phoenicuroides, port Vauban, Antibes

Rougequeue noir, ssp. Phoenicurus ochruros phoenicuroides, port Vauban, Antibes

Lire la suite…

Ouessant octobre 2016

FacebookTwitter

Par où commencer ? Cela faisait longtemps déjà que l’idée me trottait dans la tête de me rendre sur cette île si réputée dans le cercle des naturalistes ! C’est là qu’effectivement, chaque automne, se donnent RDV de nombreux ornithos pour taquiner LA rareté : Grive dorée, Pouillot de Pallas et autres piafs venus de Sibérie ou de l’autre côté de l’Atlantique ! Mais cette année, j’ai enfin saisi l’occasion en accompagnant un couple d’amis et leur bambin déjà cocheur ! Je les remercie d’ailleurs vivement au passage de m’avoir accueillie parmi eux toute une semaine !

Le phare du Kréach depuis Yusin

Le phare du Creac’h depuis Yusin

Lire la suite…

1 2 3 10