Fin du printemps en Crau

FacebookTwitter

Voici quelques images prises en Crau en cette fin de printemps.

3 mai 2017. Les nicheurs sont déjà arrivés en Crau : Pipits rousselines et Alouettes calandrelles ont pris possession de leur site de reproduction.

Alouette calandrelle, Plaine de Crau

Alouette calandrelle, Plaine de Crau

D’autres oiseaux quant à eux sont encore en halte migratoire. C’est le cas de ce groupe de Faucon kobez. Alors que la journée touche à sa fin, je repère les chasseurs crépusculaires. Malheureusement pour moi, une bande de nuages plane au-dessus de l’horizon. Impossible de faire une seule image correcte ! mais il faut parfois savoir se montrer patient : le soleil finit par passer dessous et j’ai droit pendant quelques instants à une jolie lumière du soir.

Lire la suite…

Nouvelle virée en Camargue : la Fauvette de Moltoni

FacebookTwitter

13 et 14 mai : Nouveau week-end en Camargue, mais cette fois-ci peu de migrateurs. Alors que plusieurs Bécasseaux falcinelles avaient été signalés dans la semaine, les limicoles semblent avoir déserté les étangs classiques. Nous n’en trouvons ni sur les baisses, ni le long de la piste qui mène au phare de la Gacholle. La chance n’est pas de notre côté ! Dans les buissons, peu de passereaux également. Mais parfois, il suffit d’un oiseau ! Le chant d’une fauvette nous intrigue, mais dès qu’elle pousse son cri d’alarme évoquant celui d’un troglodyte, plus de doute ! Il s’agit d’une Fauvette de Moltoni. Dissimulée au milieu des tamaris je ne parviendrai qu’à prendre une image « document ».

Fauvette de Moltoni, Plage de Piémanson, Camargue mai 2017

Fauvette de Moltoni, Plage de Piémanson, Camargue mai 2017

Lire la suite…

Camargue, enfin des migrateurs !

FacebookTwitter

Mercredi 3 mai. Entre pluie et vent, je profite d’une journée enfin clémente pour une nouvelle virée camarguaise. C’est parti, direction la plage de Piémanson. Peu de monde sur la route aujourd’hui et, par chance, les limicoles sont assez nombreux et à une faible distance : Bécasseaux cocorlis, minutes et variables ont revêtu leur plumage de printemps et rivalisent de couleur. L’occasion est trop belle et les buissons du bord de mer attendront ! Me voilà postée au bord des baisses pour faire des images de ces oiseaux colorés.

Je me concentre sur un petit groupe de Bécasseaux cocorlis, particulièrement coopératifs.

camargue (1)becasseau-cocorli

Bécasseaux cocorlis sur les baisses

Lire la suite…

La Camargue, du Gard à Beauduc

FacebookTwitter

22 avril 2017

Après avoir passé quelques jours dans les Pyrénées orientales, retour au bercail par la Camargue, et oui elle reste incontournable :) Nous commençons par la Camargue gardoise et le Pont des Tourradons où un Chevalier stagnatile est signalé depuis quelques jours. Nous aurons beau chercher, il restera introuvable ! En revanche, des Glaréoles à collier passent haut dans le ciel en criant tandis que quelques Ibis falcinelles, peu farouches, semblent indifférents au passage des promeneurs le long de la route.

Ibis falcinelles, Pont des Tourradons, avril 2017

Ibis falcinelles, Pont des Tourradons, avril 2017

Ibis falcinelle, Pont des Tourradons, avril 2017

Ibis falcinelle, Pont des Tourradons, avril 2017

Ibis falcinelles, Pont des Tourradons, avril 2017

Ibis falcinelles, Pont des Tourradons, avril 2017

Lire la suite…

Les migrateurs arrivent en Provence

FacebookTwitter

Dimanche 26 mars. Après une fin de semaine bien pluvieuse, nous avons enfin droit à une éclaircie. Temps et période idéaux pour une virée à la recherche des migrateurs ! La Camargue, bien entendu, semblait être la destination rêvée. Mais la présence de plusieurs marouettes signalées les jours précédents autour de l’étang de Berre  est bien trop tentante ! Finalement ce sera les deux : Berre le matin, Camargue ensuite.

Au petit matin, l’ambiance est calme sur les Palous de Saint-Chamas mais vite rompue par les cris sonores de deux Coucous geais. La matinée s’annonce bien : les migrateurs semblent bien arrivés ! Une huppe décolle de la piste …

Huppe fasciée, Saint-Chamas

Huppe fasciée, Saint-Chamas

… tandis qu’un chant inhabituel attire notre attention ; il s’agit d’une Gorgebleue qui se pose de temps en temps en bordure de la roselière pour s’alimenter. Une Marouette ponctuée pointe le bout de son bec pour marcher un temps à découvert. Elle reste certes à distance, cela ne donnera pas de photo correcte. C’est certain que cet individu n’est pas aussi coopératif que celui de l’année précédente, mais une ambiance malgré tout bien sympa.

Marouette poussin, Palous de Saint-Chamas

Marouette poussin, Palous de Saint-Chamas

Lire la suite…

1 2 3 20