FacebookTwitter

13 avril 2017

Après avoir passé 2 jours sur Port-Cros, direction l’île de Porquerolles, particulièrement intéressante au printemps pour l’observation des oiseaux migrateurs. Mais le faible nombre de passereaux les jours précédents sur les salins d’Hyères et Port-Cros n’est pas de bon augure ! Je tente malgré tout ma chance et embarque avec la première navette depuis la Tour fondue alors que le soleil se lève à peine. La journée s’annonce belle !

Départ de la Tour fondue au petit matin
Départ de la Tour fondue au petit matin

Tour fondue au petit matin
Tour fondue au petit matin

A peine arrivée, la chance semble me sourire et tombe rapidement sur un mâle de Rougequeue à front blanc. Posté dans une rangée de cannes de Provence, il guette le moindre insecte pour faire le plein d’énergie pour poursuivre sa route. Mais le continent n’est plus très loin et le plus dur du voyage derrière lui.

Rougequeue à front blanc en halte migratoire à Porquerolles
Rougequeue à front blanc en halte migratoire à Porquerolles

J’emprunte la route qui permet de rejoindre la station de lagunage. Longeant les vergers et les champs d’oliviers, c’est une zone intéressante pour l’observation des migrateurs, mais les premières impressions ne sont pas toujours les bonnes et les oiseaux finalement peu nombreux à l’exception des nuées d’hirondelles rustiques et de fenêtre parmi lesquelles se sont glissées quelques rivages. Patientant le long de d’une rangée d’oliviers, je parviens malgré tout à observer un Pouillot fitis, un Gobemouche noir (mon premier de l’année), une huppe, un nouveau mâle de rougequeue à front blanc ainsi que quelques Grives musiciennes.

Gobemouche noir sur le chemin des oliviers
Gobemouche noir sur le chemin des oliviers
Pouillot fitis sur le chemin des oliviers
Pouillot fitis sur le chemin des oliviers

De la roselière de la station de lagunage s’élève le chant d’un Phragmite des joncs. Un petit groupe de Chevalier culblanc fouille la vase en bordure du bassin survolé par un Héron pourpré.

Héron pourpré en vol au-dessus de la station de lagunage
Héron pourpré en vol au-dessus de la station de lagunage

En poursuivant le chemin, on finit par arriver sur les falaises sud de l’île. Ici s’étend le royaume du Faucon pèlerin assurant le comité d’accueil pour les passereaux arrivés épuisés de mer.

Falaises sud de Porquerolles
Falaises sud de Porquerolles
Falaises sud de Porquerolles
Falaises sud de Porquerolles

Il est déjà midi, et c’est perchée au-dessus des calanques que je prends mon pique-nique, observant les va-et-vient d’un faucon filant en contre-bas. Pas facile de prendre une image correcte, mais l’ambiance est très sympa !

Faucon pèlerin longeant les falaises sud de Porquerolles
Faucon pèlerin longeant les falaises sud de Porquerolles

Retour sur la côte nord par la plaine de la Courtade. Quelques Pipits des arbres se signalent par leur cri. Sur un piquet au milieu des vignes, se dessine la silhouette d’un traquet. Quelle chance, il s’agit d’un mâle d’oreillard. Malheureusement assez éloigné et dans les brumes de chaleur … Pas de photo exploitable ! Direction la plage de Notre-Dame et la plaine du même nom. Quelques Tariers de prés sont perchés en évidence sur les buissons au milieu des friches et se montrent bien plus coopératifs que le traquet !

Tarier des prés, Plaine de Notre-Dame, Porquerolles
Tarier des prés, Plaine de Notre-Dame, Porquerolles

Une grive musicienne profite quant à elle de l’ombre pour chasser sur le sol. Peu inquiète, ce qui arrive rarement avec cette espèce, elle se laissera photographier.

Grive musicienne, Porquerolles
Grive musicienne, Porquerolles

L’heure de prendre la navette du retour arrive et c’est parmi les groupes de touristes que je récupère le chemin du port. Dernière image de cette île si proche de Hyères mais si dépaysante, c’est un peu « cliché », mais il faut tout de même avouer que c’est joli !

Plage de Notre-Dame
Plage de Notre-Dame

 

Oiseaux observés à Porquerolles le 13 avril 2017

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *