La petite ville de Carry-le-Rouet bénéficie d’un cadre paisible qui en fait sa réputation auprès des touristes, mais dans le cercle naturaliste, ce port est connu pour abriter les uniques Fous de Bassan de la région.

Fou de Bassan (Carry-le-Rouet, 13)
Fou de Bassan (Carry-le-Rouet, 13)

Le Fou de Bassan Morus bassanus est un oiseau marin nichant sur les falaises et les îles de l’Atlantique Nord. La plus grande colonie se trouve sur l’île de Bass en Ecosse, ce qui lui a donné son nom français.

Fou de Bassan
Fou de Bassan

En France, l’île de Rouzic en Bretagne accueille la seule colonie avec 21880 couples … à l’exception des 1 à 2 couples nichant sur le port de Carry.

Le Fou de Bassan est un hivernant commun en Méditerranée. Depuis une dizaine d’années, quelques individus tentent de se reproduire dans les ports de la côte provençale, utilisant les bateaux, les pontons ou des plateformes aménagées pour s’installer. En 2004, un premier couple reproducteur est noté à Sausset-les-pins. Depuis 2006 et suite à des travaux dans le port, les fous se sont reportés à Carry-le-Rouet. Le couple mène à terme sa reproduction et le jeune bagué prend son envol en septembre. Depuis, un couple se reproduit chaque année auquel vient se rajouter un second en 2014. La nidification des fous est suivie par la LPO PACA qui organise parfois des journées portes-ouvertes pour sensibiliser le public et permettre au grand public d’observer ces oiseaux.

Fou de Bassan (Carry-le-Rouet, 13)

Leave a comment