Japon

Au pays du soleil

levant

Amoureuse des vastes espaces sauvages, j'avoue que j'étais assez effrayée à l'idée de me retrouver perdue au milieu de ces mégalopoles. Avec près de 14 millions d'habitants et ses 6000 habitants au km2, Tokyo m'imposait un rythme et un mode de voyage auquel je n'étais pas habituée. Mais, escale presque obligatoire entre la métropole et la Calédonie, l'occasion était trop belle ! Me voilà donc partie pour 4 semaines le long de cette île tiraillée entre modernisme et tradition, depuis les temples de l'ancienne capitale Kyoto jusqu'aux contrées froides et sauvages d'Hokaido.

CARNET

DE VOYAGE

Préparer son voyage au Japon

Préparer son voyage au Japon

Pas de démarche particulière avant de partir au Japon. Le visa n’est obligatoire que pour des séjours de plus de trois mois. La réglementation douanière est quant à elle très stricte : doivent être déclarés tout produit d’origine animale ou végétale. En revanche, si vous voulez vous déplacer en train, je vous conseille de prendre le JR pass que vous devez commander à l’avance chez vous, vous ne pourrez pas l’obtenir au Japon.

JR pass

Demande d’ESTA

Quand partir au Japon ?

La meilleure période pour visiter le Japon est l’automne, les températures sont douces et agréables. En novembre, vous aurez la chance d’admirer les érables, momiji, d’un rouge éclatant. L’hiver, les journées sont courtes et les températures fraîches. Le nord est sous la neige. C’est cette période que j’ai choisi pour mon premier voyage au pays du soleil levant pour profiter des ambiances et observer la faune du grand nord. Autre saison incontournable : le printemps avec les cerisiers en fleur. En revanche, évitez la fin de l’été où les typhons peuvent s’abattre de façon très violente.

Quoi mettre dans sa valise ?

Le Japon est vaste, les paysages et les activités multiples ! Mais la valise n’est pas extensible et tout dépend de la saison ! Pour ma part, en plein hiver, ce sera :

  • Des chaussures de marche
  • Bonnet
  • Veste imperméable
  • Gants
  • Sous-pantalon
  • Une tenue « habillée » pour profiter des soirées urbaines

Santé et sécurité

Pas de vaccins obligatoires pour le Japon. Plusieurs volcans sont en activité, si vous comptez vous y rendre pensez à vérifier le niveau d’alerte.

Activité volcanique

Se loger

Les logements sont relativement chers à Hawaï. Cette fois-ci j’ai privilégié la version hôtel pour ne pas avoir à transporter trop de matériel, mais il est clair que l’option camping est bien plus économique et permet de profiter au petit matin des sites naturels les plus éloignés.

Se déplacer

Le réseau ferroviaire est dense et moderne, il est facile de se déplacer au Japon en train. Il serait envisageable de voyager seulement avec les transports en commun sauf sans les zones les plus reculées. Pensez à commander votre JR pass ! Pour me déplacer à Hokaido j’ai préféré louer une voiture. Le permis international n’est pas reconnu au Japon, il faut faire traduire son permis français sur place.

Dépenses

  • Une journée de location de voiture : 50€
  • Une nuit d’hôtel : 70€ – 150€
  • Un vol A/R Tokyo – Hokaido : 200 €
  • Sortie en mer au large : 150 €
  • JR pass pour 7 jours 242€ ; pour 14 jours 387€ ; pour 21 jours 494 €
Observer les oiseaux

Au Japon

Une nuit à attendre le Grand-Duc de Blakiston

L’auberge Wahi no Yado Lundi 27 janvier Finalement ,en milieu d’après-midi, nous gagnons l’auberge Washi no Yado où nous passerons la nuit. Situé à la sortie du village, dans un vallon le long d’un ruisseau de montagne où pêche un couple de cincle de Pallas, au pied du mont Rausu, ce gîte n’est pas n’importe lequel. C’est LE gîte, THE…

Read more

Observer les oiseaux marins dans le port de Rausu

Au retour de la sortie d’observation des pygargues, nous prenons le temps de balader sur le port pour observer les nombreux oiseaux marins réfugiés ici. Désormais, la neige tombe abondamment et les bourrasques balaient les quais déserts. Mais le froid est tenace et il faut être motivée pour faire des photos. Heureusement, plusieurs espèces de canards nordiques sont présentes comme les…

Read more

Observer les pygargues à Shiretoko

Le Parc National de Shiretoko L’éloignée et accidentée péninsule de Shiretoko est inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO en 2005. Plusieurs massifs montagneux la traversent, dont le plus haut le Mont Rausu qui culmine à 1660m, un volcan actif, le Mont Io (1562m) et le Mont Shiretoko (1254m). Mais ce qui fait la réputation de cette zone est la mer…

Read more

Akan National Park

Les richesses du Parc National d’Akan Le Parc National d’Akan compte trois lacs de caldeira : Akan, Kussharo et Mashu. Tout d’abord, Le Lac Akan est réputé pour abriter une étrange algue appelée Marimo dont je reparlerai plus bas dans cet article. Ensuite, Le lac Kussharo est le 6ème plus grand lac du Japon. En hiver, la plus grande partie…

Read more

Observer les Grues du Japon à Kushiro

Vendredi 24 janvier Direction l’aéroport Haneda pour un vol intérieur pour Kushiro, sur la côte Est d’Hokkaido. Il fait grand soleil quand nous atterrissons en milieu d’après-midi. Nous avions loué une voiture à l’aéroport, une citadine mais avec 4 roues motrices et des pneus neige, indispensable pour se déplacer dans ces contrées nordiques où vous devrez oublier les transports en…

Read more

Observer les oiseaux à Kyoto

Dimanche 19 : observer les oiseaux à Kyoto Première journée en solo à Kyoto, occasion pour moi d’aller « birder » un peu. Certes, on va rarement à Kyoto pour faire de l’ornithologie, mais on peut dire que j’avais déjà bien profiter des temples. De plus, la balade le long de la rivière qui traverse Gion et les quelques parcs et jardins autour…

Read more

Localisation

Galerie